Paroles de clips A2 Grundkenntnisse

Black M - Le plus fort du monde

Dans cette chanson, il y a beaucoup de nasales, c’est-à-dire des sons qu’on prononce avec le nez :  comme « sans »,  comme « son » et  comme « vingt ».
Écoutez les phrases proposées et indiquez dans la case combien de nasales on entend.
Écrivez la ou les bonnes réponses dans les cases Help on how to respond the exercice
nbOk1 Wort / Wörter richtig geschrieben
nbOk2 Wort / Wörter falsch betont
nbKo Wort / Wörter zu berichtigen
Vorsicht!
N’hésitez pas à écouter chaque extrait plusieurs fois.

Attention, il y a beaucoup de nasales dans l' extrait 4. Concentrez-vous !
Bravo!
Vous avez parfaitement retrouvé les nasales dans les paroles.
Faites l'activité suivante pour repérer les mots qui contiennent des nasales.
Cette activité vous permet de repérer les nasales dans les phrases de la chanson.
Lisez la solution, puis faites l'activité suivante pour repérer les mots qui contiennent des nasales.
Conception: Hélène Emile, CAVILAM - Alliance française
Published on 19/02/2019
Remarque : pour être proche des paroles, la transcription utilise la forme orale de certains mots. En savoir plus

Mon papa à moi c'est le plus fort du monde
Il vient de loin, il a souffert, si t'as du temps faut qu'j'te raconte
Mon papa à moi c'est le plus fort du monde
Il vient de loin, il a souffert, si t'as du temps faut qu'j'te raconte


Il s'est battu, contre le monde, il était têtu (têtu)
J'peux t'faire un film sur son vécu (vécu)
Quand il me parle j’l'écoute avec attention et passion
Plus fort que Superman, j'suis pas objectif
J'suis son plus grand supporter, c'est mon génie
Je ne suis rien sans lui, il m'a, il m'a tout appris
Je ne vois pas le futur sans mon père, c'est mon plus grand repère

Mon exemple, le daron, le chef, le vrai patron
Sans lui je tourne en rond, en rond
Mon exemple, le daron, le chef, le vrai patron
Sans lui je tourne en rond, en rond

[Refrain]

Il a l'habitude, il protège mes arrières, c'est ma sécu (sécu)
Le débrouillard n'a pas fait d'études
Quand il me parle, j'l'écoute avec attention et passion
Je dors tellement bien quand il est là
Parce qu'il, parce qu'il est comme mon ange gardien
Il sait me rassurer, à toujours assurer, j'ai jamais manqué de rien
Oui, je l'aime autant qu'maman, je resterai toujours son enfant

Mon exemple, le daron, le chef, le vrai patron
Sans lui je tourne en rond, en rond
Mon exemple, le daron, le chef, le vrai patron
Sans lui je tourne en rond, en rond

[Refrain]

[Pont]
Personne ne peut battre papa, personne ne peut battre papa
Personne ne peut battre papa, personne ne peut battre papa
Personne ne peut battre papa, personne ne peut battre papa
Personne ne peut battre papa, personne ne peut battre papa

Mon exemple, le daron, le chef, le vrai patron
Sans lui je tourne en rond, en rond
Mon exemple, le daron, le chef, le vrai patron
Sans lui je tourne en rond, en rond

[Refrain]

Aussprache / Der Nasallaut "on"

Haben Sie schon einmal versucht, einen Franzosen beim Sprechen nachzuahmen? Haben Sie schon einmal Laute imitiert, die für Sie typisch französisch sind?
Wie empfinden Sie die Vokale im Französischen: schrecklich, normal, eher / wirklich wohllautend? Sie wissen nicht recht?

Ist der Unterschied zwischen:
son und
sans
gar nicht, nur schwer oder leicht herauszuhören?
dont und
dent
gar nicht, nur schwer oder leicht zu sprechen?

Was ist für Sie der schönste Vokal?
Was ist für Sie der schrecklichste Vokal?
 

] ist ein charakteristischer Vokal der französischen Sprache für ausländische Ohren. Er gehört zu den Nasallauten wie der Laut [ã], so z. B. in
"cent ans"
und [ɛ̃] wie in
"vingt".


Der Laut [õ] entspricht dem Nasallaut [o], ein tiefer Laut, ganz so, als würde er mitten aus dem Körper kommen. Spricht man ihn, atmet man durch Mund und Nase aus. Ist dies zu schwierig, kann man [o] sagen und dabei die Nasenwurzel zusammenkneifen.

Der Laut [õ] schreibt sich fast immer:
"on":
boisson
poisson
citron
"om" + p/b:
sombre
   
[
Man hört ihn in folgenden Lautmalereien:
"Ding dong"
"Ronron"


Üben Sie !
Der Laut [õ] ist ein tiefer Ton, er wird mit den Lippen geformt, mit leichter Spannung.

Neigen Sie dazu, son [ã] zu sagen, wenn Sie son [õ] sagen wollen: dann denken Sie daran, die Lippen nach vorn zu stülpen, den Mund dabei fast geschlossen, ganz so als wollten Sie jemandem einen Kuss geben.

Ahmen Sie die Beispiele nach:
- üben Sie, indem Sie das Beispiel schnell oder weniger schnell sprechen, schreien oder flüstern.
- sprechen Sie das Beispiel mit, versuchen Sie so präzis wie möglich zu sein.

Ihnen könnte auch gefallen...