Made in Belgium B2 المستوى المتقدّم

Zoom sur la Flying-Cam

Regardez l'émission et repérez les informations chiffrées se rapportant à la Flying-Cam. Notez en toutes lettres les nombres que vous entendez.
Écrivez la ou les bonnes réponses dans les cases Help on how to respond the exercice
MadeBelgium-FlyingCam-vidéo
La Flying-Cam a été imaginée en quatre-vingt-huit. À la base, il s’agit d’un hélicoptère télécommandé muni d’une caméra trente-cinq millimètres. Aujourd’hui, vingt-cinq ans plus tard, l’engin est devenu extrêmement sophistiqué : il dispose d’une précision de deux cm, il peut atteindre septante km/heure, transporter sept à huit kilos et envoyer trois cents informations au sol. La Flying-Cam se loue jusqu'à vingt mille euros par jour ou s’achète pour un million. 
nbOk1 كلمة مكتوبة بشكل سليم
nbOk2 كلمة ذات إشارة صوتيّة خاطئة
nbKo كلمة لا بدّ من تصحيحها
انتبه!
Ne vous découragez pas.
Les chiffres sont disséminés dans l'émission mais le résumé les reprend dans le même ordre, à l'exception d'un seul.
Et n'oubliez pas les traits d'union !
أحسنت!
Votre compréhension des informations chiffrées est bonne.
Continuez !
Regardez la solution. Repérez vos erreurs.
La prononciation des chiffres varie selon le mot qui le suit, c'est souvent la source des difficultés.
Si vous le souhaitez, vous trouverez sur le site, d'autres exercices qui comportent des informations chiffrées. 
Conception: Muriel Brachet, Alliance française de Bruxelles-Europe
Published on 26/08/2013 - Modified on 07/11/2018
Voix off
Courses poursuites dans les rues d’Istanbul, l’une des scènes du dernier James Bond. Regardez sur la gauche de l’image, une ombre, celle d’un petit hélicoptère équipé d’une caméra. Un système 100 % belge, imaginé en 88, un vrai pari pour l’époque.
Étienne Brandt, designer industriel
Mettre une caméra 35 millimètres dans une machine, dans un hélicoptère télécommandé alors que les premiers hélicoptères télécommandés à cette époque ne volaient pas encore très bien, était vraiment ambitieux, donc je crois que l’histoire était fabuleuse au départ.
Voix off
Et voici celui qui a eu cette idée folle : Emmanuel Prévinaire. Il aime l’aviation, le cinéma, il allie les deux et créé sa première Flying-Cam. 25 ans plus tard, l’engin est de plus en plus sophistiqué. Sans fil, il peut atteindre 70 km/heure, transporter 7 à 8 kilos, reconnu pour sa stabilité, sa précision, son pilote automatique incorporé et au sol, ce sont près de 300 informations qui peuvent être réceptionnées.
Emmanuel Prévinaire, concepteur de Flying-Cam
Au niveau où nous travaillons, avec la précision de lors de 2 cm que nous avons acquis, c’est de la robotique, donc c’est de la technologie liée à l’informatique et la mécanique, nous y ajoutons tout le domaine aéronautique : l’aérodynamique, etc., ce qui ajoute chaque fois une couche de complexité.
Voix off
Un niveau de perfection atteint avec une toute petite équipe. Une dizaine de personnes au total, du personnel rare, étranger au départ, mais recruté aujourd’hui en Belgique et formé sur place.
Emmanuel Prévinaire, concepteur de Flying-Cam
Ce qui fait notre rareté et notre suprématie, c’est le fait que nous avons un ingénieur dans chaque domaine d’expertise, requis pour la maîtrise complète du produit.
Voix off
Flying-Cam, une société souvent copiée, jamais égalée, et qui devrait encore se développer. C’est la référence dans le domaine cinématographique, mais elle s’ouvre à de nouveaux marchés comme l’armée, la télévision, avec le sport notamment. Également possible, l’inspection de lignes électriques ou de terres agricoles, avec un objectif.
Emmanuel Prévinaire, concepteur de Flying-Cam.
Déterminer pour les exploitants les meilleurs moyens d'optimiser leurs plantations, leurs cultures, en ajoutant des engrais ou de l’eau ou des nutriments qui permettront donc d’avoir les récoltes les plus fructueuses possible.
Voix off
Flying-Cam c’est aussi un bureau en Californie et à Hong-Kong, des tournages aux quatre coins du monde, et du matériel qui se loue, 15 à 20 000 euros par jour, ou qui s’achète, jusqu’à un million pour le kit complet : deux hélicos, deux caméras, une base de contrôle, de quoi suivre à la trace un certain James Bond et lui donner un petit accent belge.

ربما يعجبك أيضاً...