Courts métrages B2 المستوى المتقدّم

Château Mouton Rothschild

Un peu avant ce 2e extrait, on apprend que l'homme a perdu l'usage du goût à la suite d'un accident et qu'il a donc dû arrêter son activité de critique gastronomique. Dans cette scène, pas si éloignée de celle du 1er extrait, il s'agit de nouveau d'une dégustation « à l'aveugle ». L'issue sera-t-elle la même que lors de la 1re dégustation ?
En tenant compte de ce contexte, choisissez la bonne interprétation des propos.
Cochez la ou les bonnes réponses Help on how to respond the exercice

CourtMetrage-ChateauMoutonRoschild-Extrait2-Video
« Voyons voir ! » Par cette phrase, la jeune fille veut...
inviter l'homme à découvrir ce vin avec elle..
attirer l'attention de l'homme sur elle.
Elle dit : « On s'en fout du goût ! » pour...
minimiser l'importance du goût dans la dégustation.
montrer qu'elle n'a pas tellement de plaisir à boire du vin.
« Allez ! Faites-moi confiance ! » C'est une phrase pour...
encourager l'homme à participer à la dégustation.
faire comprendre à l'homme qu'elle est capable de déguster un vin.
« Plutôt sombre… vous ne trouvez pas ? » La jeune fille...
doute de son affirmation.
veut faire parler l'homme.
« Il y a autre chose aussi… de plus rustique... »
La jeune fille ne parvient à déterminer cet arôme supplémentaire.
La jeune fille veut faire trouver à l'homme un arôme supplémentaire.
« Et alors ? » Par cette question, la jeune fille veut...
que l'homme identifie le vin.
que l'homme explique les conséquences d'une longue fermentation.
nbOk إجابة صحيحة من أصل nb
انتبه!
La jeune fille veut amener l'homme à déguster le vin alors qu'il n'en a pas du tout envie, parce qu'il pense en être devenu incapable. Cette précision peut vous servir à interpréter correctement les propos de la jeune fille.
أحسنت!
Vous avez réussi à « lire entre les lignes », c'est-à-dire à interpréter les messages en fonction du contexte, de la situation, et non en vous basant sur le sens littéral des mots. Félicitations !
En faisant l'exercice suivant, vous vous initierez au lexique de l'œnologie.
Dans cet exercice, il s'agit d'interpréter les propos de la jeune fille en tenant compte davantage du contexte que de la signification des mots. Lisez la correction pour apprendre à « lire entre les lignes ».
En faisant l'exercice suivant, vous vous initierez au lexique de l'œnologie.
Conception: Robert Angéniol, CAVILAM – Alliance française
Published on 17/08/2015 - Modified on 26/04/2019
Château Mouton Rothschild[1]
  
2e extrait :
 
La femme
Voyons voir ![2] Robe[3] ?
On s’en fout[4] du goût ! Allez ! Faites-moi confiance !
Plutôt sombre… vous ne trouvez pas ? Avec de légers reflets brique.
Premier nez[5] ?
Arômes de fruit, qu’est-ce que vous en dites ? Framboise ? Il y a autre chose aussi… de plus rustique[6]
L’homme
Un… léger arôme… d’herbe coupée.
La femme
Oui… autre chose encore ?
L’homme
Hum ! Un arôme de tabac… très fin.
La femme
On goûte ?
Vous sentez comme il est ample[7] ?
L’homme
Hum ! Il laisse la bouche sèche.
La femme
Il est corsé[8].
L’homme
Il a fermenté longtemps.
La femme
Et alors ?
L’homme
La formation commence lundi.


[1] Château Mouton Rothschild : 1er cru classé de Bordeaux, Médoc appellation Pauillac, forte majorité de cabernet sauvignon (75 à 95%), complété par le merlot et le cabernet franc.
[2] « Voyons voir ! » : locution qui exprime la concentration du locuteur sur ce qui va suivre.
[3] La robe : la couleur d’un vin et plus généralement tout son aspect visuel.
[4] S’en foutre : (fam.) s’en moquer, ne pas y attacher d’importance.
[5] Le premier nez : est l'inspiration au-dessus du verre dès le vin versé. Il renseigne sur la personnalité du vin et ses éventuels défauts.
[6] Rustique : qualifie un vin puissant avec des tannins bien présents plutôt astringents.
[7] Ample : vin occupant pleinement et longuement la bouche.
[8] Corsé : puissant, fort en alcool.

Lexique du vin et de la dégustation

La dégustation

Pour déguster un vin, on fait appel à 3 sens : la vue, l'odorat et le goût.


La vue

Photo 1
On fait tourner le vin dans le verre incliné, comme sur la photo 1, et on observe la robe. C'est  tout son aspect visuel : la limpidité, l'intensité, la couleur et les reflets.
Cet examen permet d'identifier le type de vin et d'évaluer l'état de maturation de celui-ci.

 

L'odorat

Photo 2

On sent le vin de près, le nez dans le verre, un verre spécial pour la dégustation, comme sur la photo 2.
L'examen olfactif permet d'analyser les arômes exprimés par le vin. On parle de bouquet, qu'on analyse en termes d'intensité, de type de parfum et de complexité. Le nez (premier nez, puis deuxième nez, après aération du vin) renseigne sur la personnalité du vin et ses éventuels défauts.

 


Le goût

Photo 3

On prend dans la bouche une petite quantité de vin, 1 à 2 cl, à laquelle on ajoute une aspiration d'air pour réchauffer le vin, pour qu’il puisse libérer ses arômes.
Cet examen permet d'évaluer le goût du vin à l'aide des papilles gustatives de la langue mais aussi du palais, des gencives et des joues.  Il révèle les saveurs d'un vin dont les constituants provoquent sur la langue des sensations proches des saveurs élémentaires de la nature : sucrée, salée  acide, amère.
 

Les cépages

Les différentes vignes cultivées se différencient par leurs feuillages et leurs grappes, elles sont appelées cépages par les vignerons et cultivars par les botanistes. Un cépage est donc une variété de vigne utilisée pour faire le vin. Il en existe plus d’une centaine en France, voici les plus courants :
                         
Raisins noirs :                            Raisins blancs :

Cabernet sauvignon                 Chardonnay
Syrah                                           Chenin blanc
Grenache                                    Sauvignon
Merlot                                         Muscat
Pinot noir                                   Riesling
Mourvêvre                                 Gewurztraminer
Carignon                                    Roussanne
Cabernet Franc                          Marsanne 
Gamay                                        etc.

ربما يعجبك أيضاً...