Courts métrages B2 المستوى المتقدّم

Avant que de tout perdre

Mais qu’arrive-t-il à Miriam ? Tout le monde se pose la question, à commencer par ses collègues.
Réorganisez les réponses ou réactions de Miriam pour essayer d'y voir plus clair.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice
CourtMetrage-AvantQueDeToutPerdre-extrait1-Video
Miriam : Didier ! Je peux te laisser les enfants, s’il te plaît ?
Didier : Qu’est-ce qui se passe ?
Miriam : J’en ai pas pour longtemps.
Didier : Oui, bien sûr.  (Miriam donne le sac à sa fille.)
Didier : Pourquoi tu es speed comme ça ?  (Elle est déjà repartie.)
[…] Rofia : Alors ma belle, panne de réveil ?
Miriam :  J’ai encore eu des soucis avec ma voiture. Faut juste que je vois Gaëlle.
[…] Gaëlle : Qu’est-ce qu’il y a ?
Miriam : Faut que je vois Savelli là, c’est urgent.
Gaëlle : Mais qu’est-ce qui se passe ?
Miriam : Je suis venue avec les enfants. Je sais plus quoi faire. Je dois partir vite.
nbOk عنصر في مكانه الملائم من أصل nb
انتبه!
Lisez attentivement les parties transcrites dans l'exercice afin de faciliter le repérage dans le flot des dialogues.
أحسنت!
De toute évidence, Miriam évite ou élude les questions de ses collègues. À Gaëlle, elle semble confier la réalité de ses intentions mais sans jamais répondre directement aux questions. Gaëlle en sait sans doute plus long que le spectateur, laissé entre incertitude et hypothèses...
De toute évidence, Miriam évite ou élude les questions de ses collègues. À Gaëlle, elle semble confier la réalité de ses intentions mais sans jamais répondre directement aux questions. Gaëlle en sait sans doute plus long que le spectateur, laissé entre incertitude et hypothèses...
Conception: Frédérique Treffandier, CAVILAM - Alliance française
Published on 07/01/2015 - Modified on 26/04/2019
Extrait 1
Bruits précipité des talons sur le sol.
Une collègue : Salut Myriam.
Miriam : Salut.
Bruits de pas dans les escaliers.
Miriam : Didier ! Je peux te laisser les enfants s’il te plaît ?
Didier : Qu’est-ce qui se passe ?
Miriam : J’en ai pas pour longtemps.
Didier : Oui, bien sûr. Un temps. Pourquoi tu es speed comme ça ?
Gaëlle : caisse 1 à 11h40, caisse 2 à 12h00, caisse 3 à 11h50, caisse 4 à 12h00 etc…
Rofia : Alors ma belle, panne de réveil ?
Miriam : J’ai encore eu des soucis avec ma voiture. Faut juste que je vois Gaëlle. (À Gaëlle) Je peux te voir deux minutes ?
Gaëlle (au téléphone) : Bon, euh attend, excuse-moi, là je dois m’absenter. Je te passe Rofia.
Rofia : Y’a un nul à la caisse de Fatou.
Gaëlle : Vois ça avec Robocop.
Rofia : Elle est pas encore arrivée.
Gaëlle (à Miriam) : Tu m’attends là ?
Miriam : Euh… aux vestiaires
Gaëlle : D’accord.
Dans les vestiaires.
Gaëlle : Qu’est-ce qu’il y a ?
Miriam : Faut que je vois Savelli là, c’est urgent.
Gaëlle : Mais qu’est-ce qui se passe ?
Miriam : Je suis venue avec les enfants. Je sais plus quoi faire. Je dois partir vite.
Elle se met à pleurer. Sonnerie de téléphone.
Miriam : Mais ça va se tasser, hein, c’est rien.
Gaëlle (au téléphone) : Gaëlle j’écoute. Tu vois ça avec Rofia. Je dois m’absenter.

ربما يعجبك أيضاً...