7 jours sur la planète B1 المستوى المتوسّط

Manifestation contre Andrej Babis à Prague

À Prague, en République tchèque, on fête les 30 ans de la démocratie.
Écoutez le reportage. Pour chaque phrase, retrouvez l'image qui correspond.
Glissez-déposez les éléments Help on how to respond the exercice
7jours-191122-RepTcheque-video

On commémore la révolution de velours dans une ambiance tendue.

À Prague, ils étaient nombreux à manifester contre le Premier ministre.

La population est inquiète, elle ne veut pas revenir à un régime totalitaire (la dictature).

Dans son discours, le Premier ministre parle de son passé communiste.

Il est soupçonné de fraude et de conflit d'intérêts.
Les manifestants lancent un appel à l'Union européenne pour faire respecter la loi.
nbOk عنصر في مكانه الملائم من أصل nb
انتبه.
Regardez bien les images. Elles correspondent bien aux mots en gras ?
أحسنت!
Le Premier ministre tchèque est critiqué par les manifestants.
Passez à l'exercice 2. Vous en saurez plus sur leur mécontentement.
Les manifestants ne sont pas contents.
Passez à l'exercice 2 pour savoir pourquoi.
Conception: Rémy Thomas, Alliance française de Bruxelles-Europe
Published on 22/11/2019
Voix off
Le Premier ministre tchèque, sifflé par des manifestants, alors qu’il dépose une gerbe de fleurs devant une plaque commémorative. C’est dans cette ambiance tendue que la République tchèque fête les 30 ans de sa révolution de velours, une révolution qui a fait tomber le régime communiste. Une manifestation monstre a rassemblé 250 000 personnes à Prague avec, dans le viseur, toujours, Andrej Babis, Premier ministre milliardaire et ancien communiste dont les pratiques leur rappellent de bien mauvais souvenirs.
Manifestante interviewée
Nous espérons ne pas retomber dans un régime totalitaire. Nous devons vraiment surveiller ce gouvernement et les élus que nous avons choisis pour qu’ils ne fassent pas n’importe quoi.
Voix off
Alors aujourd’hui, devant tous ses invités, Andrej Babis a exprimé quelques regrets en rendant hommage à Vaclav Havel, le symbole de l’opposition à la dictature communiste.
Andrej Babis, Premier ministre tchèque
Comme vous le savez sûrement, j’étais membre du parti communiste. Je n’en suis pas fier. Comme je l’ai dit à maintes reprises, je n’ai pas été aussi courageux et engagé que Vaclav Havel.
Voix off
Mais ce que lui reprochent ces dizaines de milliers d’opposants dépasse le cadre de ses convictions. Andrej Babis est soupçonné de fraude aux subventions européennes et de conflit d’intérêts entre ses activités politiques et ses affaires. La Commission européenne a d’ailleurs ouvert une enquête à son sujet. Depuis des mois, ses opposants demandent à l’Union la plus grande fermeté.
Mikulas Minar, organisateur et dirigeant de l’ONG Millions de moments pour la démocratie
Chère Europe, pourquoi sommes-nous ici ? Nous sommes ici parce que 30 ans après la révolution de velours, les populistes et les oligarques essayent de s’emparer de ce pays. Nous croyons à une Europe forte. Et si l’Europe veut être forte, elle doit défendre la loi, la démocratie et les droits de l’homme.
Voix off
30 ans après la révolution de velours, les Tchèques n’ont rien oublié et ils restent sur leurs gardes.

ربما يعجبك أيضاً...