Shamengo A2 المستوى الأساسي

estonie : le Clean Up Day

Les projets Shamengo se composent de plusieurs éléments : un bilan, une bonne idée et sa réalisation.
Écoutez la vidéo. Complétez la fiche du projet de Rainer Nolvak.
Choisissez la réponse dans le menu déroulant Help on how to respond the exercice
Shamengo-CleanUpDay-RainerNolvak-Video
Nom, prénom, pays : Rainer Nolvak, Estonie   
Titre du projet : « J’ai créé le Clean Up Day. »|« J’ai vendu le Clean Up Day. »|« J’ai rejoint le mouvement Clean Up Day. »
Thématique du projet : Préserver la planète|Prendre soin de soi|Créer dans l’éthique|S’engager pour les autres
Résultat obtenu en Estonie : le pays nettoyé en 5 heures|une ville nettoyée en 15 heures
Impressions sur le premier Clean up Day : Ce n’est pas du travail, c’est comme une fête.|C’est un travail horrible.
Population nécessaire pour nettoyer la planète en une journée : 5%|15%|50%
nbOk إجابة صحيحة من أصل nb
انتبه!
Retrouvez la thématique du projet de Rainer Nolvak sur le site Shamengo. Les projets y sont organisés selon 4 thématiques :
- Prendre soin de soi.
- Créer dans l’éthique.
- Préserver la planète.
- S’engager pour les autres.
Regardez sur le site de quoi se composent ces thématiques : quels projets ? Quelles actions pour la planète ?
أحسنت!
Pour Rainer, la collecte des déchets sauvages doit être l’affaire de tous. Une fois par an, il organise la journée mondiale de collecte des déchets, qui mobilise des millions de bénévoles le jour J. Son mouvement est déjà rentré dans l’histoire.
Pour Rainer, la collecte des déchets sauvages doit être l’affaire de tous. Une fois par an, il organise la journée mondiale de collecte des déchets, qui mobilise des millions de bénévoles le jour J. Son mouvement est déjà rentré dans l’histoire.
Conception: Stéphanie Bara, CAVILAM - Alliance française
Published on 25/06/2015 - Modified on 13/06/2019
Voix off
Rainer Nolvak - Tallinn, Estonie : « J’ai créé le Clean up Day »
Hiiumaa, Estonie.
Comment se débarrasser des 100 millions de tonnes de déchets sauvages qui défigurent et polluent notre planète ?
En mobilisant à grande échelle la société civile. C’est l’idée de cet entrepreneur estonien qui lance, en 2008, le pari fou de nettoyer son pays en une seule journée.
Rainer Nolvak, créateur du Clean Up day
On s’est dit que c’était une idée folle et on n’osait pas en parler aux autres. Alors on a été très surpris quand on s’est rendu compte que beaucoup de gens portaient dans leur cœur un rêve similaire.
Voix off
Pour y parvenir, il développe un logiciel, mis à la disposition de tous, pour géo localiser les décharges sauvages. S’ensuivent huit mois de préparation ingrate.
Rainer Nolvak, créateur du Clean Up day
J’ai appelé au bureau et j’ai demandé : « Anali, combien de personnes font de la géolocalisation aujourd’hui ? »
Elle a répondu : « Et bien tu es seul aujourd’hui, Rainer. »
Voix off
Une situation guère plus encourageante du côté des sponsors.
Rainer Nolvak, créateur du Clean Up day
Au départ, on nous disait : « dommage, nos budgets ont déjà été approuvés pour cette année. On ne peut rien faire pour vous.»
Voix off
Pourtant, le jour J, 50 000 volontaires participent à l’évènement.
Rainer Nolvak, créateur du Clean Up day
C’était incroyable : on a tout nettoyé en 5 heures. Tout ce qu’on avait géo localisé a été ramassé, trié, envoyé dans des centres de stockage provisoires. Je pensais que les gens allaient prendre ça pour du travail. En fait, ça a été la plus grande fête de l’histoire du pays. Et nous en sommes tous très fiers. 
Voix off
Et aujourd’hui, le défi de Rainer est planétaire.
Rainer Nolvak, créateur du Clean Up day
Pour nettoyer la planète en une journée, il faudrait la participation d’environ 300 000 000 de personnes. C’est-à-dire 5% de la population, c’est pas énorme.
Voix off
Alors, prêts à appliquer son slogan : Let’s do it ?
 

ربما يعجبك أيضاً...