الاستماع
Fumeurs, cigarettiers, vendeurs... quel est le rôle de chacun dans la lutte anti-tabac au Sénégal ? Qui est touché et comment ?
Écoutez bien le reportage. Placez ensuite les propositions dans le résumé ci-dessous.
    Pour Abdou Aziz Kassé, grâce à la loi anti-tabac, les populations sont informées sur les dangers du tabac.
    Ce sont les jeunes de 15 à 19 ans qui sont les premiers touchés par le tabagisme et la dissuasion par l'image fonctionne.
    Mamadou Aliou Diallo, vendeur de cigarettes, explique que les gens refusent d'acheter ces paquets avec des images dessus. En fait, ils ont peur.
    Comme Amadou Bailo Sidibé : il veut arrêter de fumer car il sait que le tabac est mauvais pour la santé.
    Le Sénégal résiste donc aux cigarettiers, mais ce n'est pas le cas partout en Afrique. Le tabac tue des générations entières et si rien n'est fait d'ici 2030, le nombre de fumeurs va doubler.