Astuces pour apprendre : la fiction

Disponible jusqu'au
30/09/2018
Associez les légendes aux images pour mettre en évidence la structure du court métrage.
Astuces-Fiction-SurpriseLiban-Video
  • © Cyril Aris et Mounia Akl
Exposition

On plante le décor.

Exposition

On découvre le protagoniste.

Développement

Un conflit se noue entre le protagoniste et son environnement.


Développement

Il se produit une péripétie, c'est la surprise.

Dénouement

C'est la chute du court métrage.

Frédérique Treffandier, CAVILAM - Alliance française
nbOk câu sắp xếp đúng trên nb câu

Chú ý

Rất tốt

La structure d'un scénario est habituellement la suivante :

La phase d'exposition ou accroche : elle sert ‚à exposer l’intrigue et doit permettre au spectateur de se poser les questions suivantes : Qui est le héros ou l’anti-héros de la fiction ? Quel est son problèƒme ? Avec quels personnages entre-t-il en relation ? Cette phase se termine par une péripétie faisant basculer vers la deuxièƒme phase.  Ici, c'est l'accusation de Laurice.

La phase de dé€veloppement : elle appelle un conflit entre le personnage principal (qui entre dans une phase de crise) et son entourage. Le parcours du hé€ros est semé€ d’obstacles ‚à surmonter. Un tournant majeur doit clore cet acte pour que l’inté€rê„t dramatique soit à‚ son apog€ée. Ici, c'est la sortie de Walid.

La phase de dé€nouement ou chute : le personnage principal doit ré€soudre l’intrigue, son ou ses problƒèmes et sceller son destin. La fin est trèƒs importante (qu’elle soit ouverte ou fermé€e) car c’est le dernier contact avec le spectateur.

Lorsque vous travaillez votre compréhension du français à partir d’un court-métrage (en français ou dans une langue étrangère), prenez le temps de comprendre d’abord la trame du scénario.
La structure d'un scénario est habituellement la suivante :

La phase d'exposition ou accroche : elle sert ‚à exposer l’intrigue et doit permettre au spectateur de se poser les questions suivantes : Qui est le héros ou l’anti-héros de la fiction ? Quel est son problèƒme ? Avec quels personnages entre-t-il en relation ? Cette phase se termine par une péripétie faisant basculer vers la deuxièƒme phase.  Ici, c'est l'accusation de Laurice.

La phase de dé€veloppement : elle appelle un conflit entre le personnage principal (qui entre dans une phase de crise) et son entourage. Le parcours du hé€ros est semé€ d’obstacles ‚à surmonter. Un tournant majeur doit clore cet acte pour que l’inté€rê„t dramatique soit à‚ son apog€ée. Ici, c'est la sortie de Walid.

La phase de dé€nouement ou chute : le personnage principal doit ré€soudre l’intrigue, son ou ses problƒèmes et sceller son destin. La fin est trèƒs importante (qu’elle soit ouverte ou fermé€e) car c’est le dernier contact avec le spectateur.

Lorsque vous travaillez votre compréhension du français à partir d’un court-métrage (en français ou dans une langue étrangère), prenez le temps de comprendre d’abord la trame du scénario.