Sénégal : où en est la crise casamançaise ?

Disponible jusqu'au
29/03/2023

Les journalistes Francis Laloupo et Valérie Thorin apportent de nombreux détails sur la crise en Casamance.
Écoutez les propos de ces deux invités et cliquez sur « Vrai » ou « Faux » pour valider ou non les informations données dans chaque phrase.
FRI-B1-Casamance-video
  • 3:02

  • © TV5MONDE/RFI

[1.] {Vrai} / Faux [→] [Le conflit casamançais était complétement éteint avant cette dernière attaque.]
[2.] Vrai / {Faux} [→] [L’État et l'administration ont été absents de la Casamance pendant plusieurs années.]
[3.] Vrai / {Faux} [→] [Pour Valérie Thorin, cette affaire ne relève pas de la crise casamançaise, mais plutôt d'une affaire de grand banditisme.]
[4.] Vrai / {Faux} [→] [Quand il y a des problèmes au Nigéria ou au Sénégal, on parle aussitôt de terrorisme international, de Boko Haram ou du MFDC.]
[5.] {Vrai} / Faux [→] [Selon Valérie Thorin, le trafic de teck, un bois précieux, est la seule explication à cette affaire.]
[6.] Vrai / {Faux}[→] [Cette affaire va permettre à certaines personnes, comme les médiateurs casamançais, de faire parler d'eux et de toucher de l'argent.]
 

Murielle Bidault, CAVILAM - Alliance française avec la CCI Paris Île-de-France
nbOk élément(s) correctement sélectionné(s)
nbKo élément(s) sélectionné(s) en trop
nb élément(s) restant à sélectionner

Attention

Pour vous aider, il y a seulement 2 affirmations fausses.

Bravo

Vous avez compris les interventions des deux journalistes.

Pour vous aider à mieux comprendre, voilà pourquoi certaines affirmations sont fausses :
1. Le conflit casamançais, pourtant de faible intensité, n'était pas complétement éteint avant cette dernière attaque.
5. Selon la journaliste, le trafic de teck, un bois précieux, ou une affaire de cannabis, peuvent être l'explication à cette affaire.

Comme la crise casamançaise dure depuis plusieurs années, les journalistes font des rappels réguliers à des faits passés. Pour découvrir le vocabulaire et les expressions qu'ils utilisent, faites l'activité suivante. 
Pour vous aider à mieux comprendre la correction, voilà pourquoi certaines affirmations sont fausses :
1. Le conflit casamançais, pourtant de faible intensité, n'était pas complétement éteint avant cette dernière attaque.
5. Selon la journaliste, le trafic de teck, un bois précieux, ou une affaire de cannabis, peuvent être l'explication à cette affaire.

Comme la crise casamançaise dure depuis plusieurs années, les journalistes font des rappels réguliers à des faits passés. Pour découvrir le vocabulaire et les expressions qu'ils utilisent, faites l'activité suivante.