Plantu : un demi-siècle d’irrévérence

Disponible jusqu'au
25/05/2018
Ses colombes et ses Marianne ont fait de lui l'un des dessinateurs de presse les plus célébrés de France. Découvrez son travail.
Regardez à nouveau le reportage et classez les informations.
7jours-180511-Plantu-Video
  • 02:51

  • © France 2
Plantu aime tout particulièrement croquer les politiques.
Avec sa caricature, il remet en question les promesses du président Macron.
Le caricaturiste se défend de chercher à blesser ses cibles.
Dans ses dessins, il dénonce les abus liés aux religions.
Malgré les risques, Plantu refuse toute escorte policière.
Il ne tient aucun compte des interdits religieux.
Le directeur du journal Le Monde n’a jamais eu aucun pouvoir sur ses dessins.
Les dessins de Plantu font toujours l’unanimité.
Avant d’illustrer la une du Monde au quotidien, il a collaboré au journal Charlie Hebdo.
Plantu est engagé dans la défense des dessinateurs de presse à travers le monde, grâce à Cartooning for Peace, association qu'il a fondée en 2006.
Frédérique Treffandier, CAVILAM - Alliance française

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

Pour vous aider : 4 informations sont vraies, 4 sont fausses et 2 sont exactes mais ne figurent pas dans le reportage.

Bravo

Vous en savez plus sur le dessinateur.

- Voici la correction des phrases fausses :
Malgré les risques, Plantu refuse toute escorte policière. > Depuis 2015, il ne se déplace plus sans escorte.
Il ne tient aucun compte des interdits religieux. > Il contourne l'interdit qui consiste à ne pas représenter Mahomet.
Le directeur du journal Le Monde n’a jamais eu aucun pouvoir sur ses dessins. > Pendant 10 ans, il a refusé que Plantu dessine la verrue disgracieuse de François Mitterrand, alors Président de la République.
Les dessins de Plantu font toujours l’unanimité. > Parfois, ils ne plaisent pas. C'est ce dont témoignent les 3 000 mails reçus en une seule journée par Plantu.
- Les informations non données dans le reportage sont exactes.

Passez à l'activité suivante pour réfléchir à la forme du reportage.
Consultez la solution pour en savoir plus sur le dessinateur.

- Voici la correction des phrases fausses :
Malgré les risques, Plantu refuse toute escorte policière. > Depuis 2015, il ne se déplace plus sans escorte.
Il ne tient aucun compte des interdits religieux. > Il contourne l'interdit qui consiste à ne pas représenter Mahomet.
Le directeur du journal Le Monde n’a jamais eu aucun pouvoir sur ses dessins. > Pendant 10 ans, il a refusé que Plantu dessine la verrue disgracieuse de François Mitterrand, alors Président de la République.
Les dessins de Plantu font toujours l’unanimité. > Parfois, ils ne plaisent pas. C'est ce dont témoignent les 3000 mails reçus en une seule journée par Plantu.
- Les informations non données dans le reportage sont exactes.

Passez à l'activité suivante pour réfléchir à la forme du reportage.