Maroc : le boom des écoles privées

Disponible jusqu'au
31/03/2017
Intéressons-nous aux données chiffrées qui concernent les écoles privées marocaines. Écoutez la première partie du reportage (jusqu'à 1'00"), puis complétez les phrases avec les nombres entendus.
7jours-170317-EcoleMaroc-video
  • 2:04

  • © TV5MONDE
Au Maroc, 90 % des élèves de moins de 6 ans sont inscrits dans une école privée. Ces établissements sont chers. Nathalie Carlier paie 1600 dirhams pour son aînée et 800 dirhams pour son petit. Cela représente 225 euros, l'équivalent du salaire minimum (SMIC) marocain.
Les tarifs varient du simple au triple selon les quartiers, les prestations ou la réputation de l'école. Certains parents dépensent de 30 % à 40 % de leur salaire pour scolariser leurs enfants.
À Tanger la demande d'écoles privées a explosé. Il y a 20 ans, il y avait seulement une dizaine d'écoles de ce type. Aujourd'hui, il y en a plus de 200.
Catherine Minala, Alliance française de Bruxelles-Europe

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

Prenez le temps de réécouter la première partie du document et essayez de retrouver les nombres en contexte. Les informations suivent l'ordre du reportage.

Bravo

Vous avez parfaitement identifié les données chiffrées du reportage. Passez à l'exercice suivant, il porte sur le vocabulaire du reportage.
Prenez le temps de relire les phrases complétées, puis réécoutez le reportage une dernière fois pour retrouver les données chiffrées en contexte.
Puis, passez à l'exercice suivant qui porte sur le vocabulaire du reportage.