Les indépendantismes

Disponible jusqu'au
11/06/2023
Bien qu’elle soit précise et modérée dans ses propos, Marie-Chantal nous présente sa vision personnelle de cette problématique.
Retrouvez les mots constituant les expressions familières employées.
FRI-B2-Independantismes-video
  • 4:00

  • © TV5MONDE / RTBF
• La Ligue du Nord, c'est un parti populiste anti migrants, anti euro, un peu dans le style|..... du (semblable au) Front National en France.
• C'est un peu de l'arnaque|....... (c'est un mensonge, une tromperie).
• C'est l'Angleterre qui a gagné et donc, du coup|.... (en conséquence), elle a récupéré le Québec.
• Bref, on était des citoyens de seconde|....... zone|.... (qui n'ont que peu d'importance).
• Surtout que ça s'est joué|.... à un cheveu|...... (l'écart entre les résultats était minime) !
Ça prend|..... aux tripes|...... (ça provoque une réaction émotionnelle forte, non raisonnée) !
Rémy Thomas, Alliance française de Bruxelles-Europe avec le Français des affaires, CCI Paris-Île-de-France
nbOk1 mot(s) correctement orthographié(s)
nbOk2 mot(s) mal accentué(s)
nbKo mot(s) à corriger

Attention

Vous pouvez retrouver ces expressions dans la transcription disponible sous la vidéo.

Bravo

Sans être vulgaires ou inconvenantes, ces expressions ne correspondent pas au registre un peu formel caractéristique de la plupart des écrits, notamment professionnels. Mais, dans une présentation orale, ces expressions animent le discours : un peu d’humour ou d’expressivité marquent plus fortement l’attention des auditeurs.
Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur l'histoire du séparatisme québecois, vous pouvez lire cet article d'une page canadienne.
Sans être vulgaires ou inconvenantes, ces expressions ne correspondent pas au registre un peu formel caractéristique de la plupart des écrits, notamment professionnels. Mais, dans une présentation orale, ces expressions animent le discours : un peu d’humour ou d’expressivité marquent plus fortement l’attention des auditeurs.
Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur l'histoire du séparatisme québecois, vous pouvez lire cet article d'une page canadienne.