L'éboueur de l'espace

Disponible jusqu'au
27/04/2018
Qui a construit le satellite Remove Debris et pourquoi ?
Écoutez le reportage et regardez les images. Les propositions sont-elles vraies ou fausses ?
7jours-180413-EboueurEspace-Video
  • 01:38

  • © TV5MONDE
Depuis le lancement de Spoutnik en 1966, il y a des débris dans l'espace. Faux|Vrai
Quand un gros satellite rencontre un petit débris, il n'y a aucun risque d'accident. Faux|Vrai
Il y a des milliards de débris qui tournent autour de la Terre. Faux|Vrai
Le satellite Remove Debris a été imaginé par une entreprise japonaise. Faux|Vrai
Le satellite a été fabriqué par Airbus. Vrai|Faux
Il a été lancé dans l'espace par l'entreprise américaine Space-X. Vrai|Faux
Sabrina Fecchio, Alliance française de Bruxelles-Europe

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Réécoutez bien. Aidez-vous avec les images pour vous situer dans le reportage. Double-cliquez sur les mots inconnus pour ouvrir le dictionnaire.

Bravo

Vous avez compris plus en détail l'origine et la création du satellite Remove Debris !

Voici les justifications des propositions fausses :
1. Depuis le lancement du satellite Spoutnik en 1966 1957.
3. Quand un gros satellite rencontre un petit débris, il n'y a aucun risque d'accident ils pourraient entrer en collision.
4. Il y a des milliards de environ 750 000 débris qui tournent autour de la Terre.
5. Le satellite Remove Debris a été imaginé par une entreprise japonaise l’université britannique de Surrey.


Passez maintenant à l'exercice 3 pour connaitre le fonctionnement de ce satellite pas comme les autres.
Dans l'exercice 3, vous allez découvrir comment fonctionne le satellite Remove Debris.

Voici les justifications des propositions fausses :
1. Depuis le lancement du satellite Spoutnik en 1966 1957.
3. Quand un gros satellite rencontre un petit débris, il n'y a aucun risque d'accident ils pourraient entrer en collision.
4. Il y a des milliards de environ 750 000 débris qui tournent autour de la Terre.
5. Le satellite Remove Debris a été imaginé par une entreprise japonaise l’université britannique de Surrey.


Passez maintenant à l'exercice 3 pour connaitre le fonctionnement de ce satellite pas comme les autres.