La virée à Paname

Disponible jusqu'au
20/03/2019
Dans un film, la caméra dit souvent ce que les mots ne disent pas. Les informations ne se répètent pas, elles se complètent.
Observez bien les mouvements de caméras et les plans, puis trouvez leur sens.
CourtMetrage-Paname-Video
  • 3'52

  • © Nouvelle Toile
Le plan large sur la place avec l'enfant donne une vision paisible et innocente de cette banlieue.
Le plan serré sur les acteurs au début rend la scène de dispute crédible.
Le gros plan sur le sourire de Momo renforce l'image sympathique qui est donnée de la banlieue.
Le gros plan sur le regard de Mourad révèle son intérêt pour les paroles de la professeure.
Le plan sur les mains de Mourad et son cahier illustre l’omniprésence de l’écriture pour lui.
Le flou sur la professeure accentue les difficultés des élèves.
Le travelling sur les regards baissés des élèves et le silence prouve qu'ils ne comptent pas participer à l’atelier d’écriture.
Le travelling depuis le bus constitue une sorte de visite guidée de la banlieue.


Stéphanie Bara, CAVILAM - Alliance française

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

C’est un exercice d’observation qui vous demande de comprendre l’implicite, de sentir ce qui n’est pas dit. Ne cherchez plus à comprendre les paroles, laissez-vous emporter dans l’univers de Mourad et de ses amis.

Bravo

Le sens du jeu de la caméra est très important. Particulièrement pour un film en langue étrangère.
Il donne son univers et son ambiance au film. La caméra vous permet de comprendre l’indicible, l’implicite. Soyez attentif, la prochaine fois que vous regarderez un film.
Le sens du jeu de la caméra est très important. Particulièrement pour un film en langue étrangère.
Il donne son univers et son ambiance au film. La caméra vous permet de comprendre l’indicible, l’implicite. Soyez attentif, la prochaine fois que vous regarderez un film.