La virée à Paname

Disponible jusqu'au
20/03/2019
Écoutez attentivement les répliques des différents personnages. Vous avez sans doute remarqué qu’ils parlent une langue familière. Connaissez-vous le sens des expressions en gras ?
Pour vous aider, réécoutez l’extrait sonore correspondant.

CourtMetrage-Paname-Video
  • 3'52

  • © Nouvelle Toile
  Mourad : « Il me charrie parce que je prends des notes. Il a pas trop l’habitude le bougre. »
Il se moque de moi.
Il me déteste.
Il me regarde.
  Mourad : « Tu passes le bac toi maintenant ? Espèce de mytho, t’as 40 piges ! »
Espèce de menteur, tu as 40 ans, tu es trop vieux pour passer le bac.
Espèce de nul, tu as 40 de Q.I., tu n’es pas assez intelligent.
Espèce d’idiot, tu as 40 jours, ça ne suffira jamais pour réussir le bac.
  Mourad : Ah moi j’vais aller à son truc là pour écrire. En plus c’est sur Paname, ça va m’donner des idées.
Je vais aller à son atelier pour écrire. En plus c’est à Paris, ça va me donner des idées.
Je vais aller à son examen pour écrire. En plus le thème c’est le Panama, ça va me donner des idées.
Je vais aller à son examen pour écrire. En plus le thème c’est Paris, ça va me donner des idées.
  Jérôme : Arrête de mythoner là t’es sérieux ?
Arrête de mentir, tu es sérieux ? Tu vas vraiment y aller ?
Arrête de rêver, tu es sérieux ? Tu crois que tu peux y aller ?
Arrête de fantasmer là, tu es sérieux ?
  Mourad : C’est relou, j’parle avec un mec qui connaît rien !
C’est lourd, c’est stupide.
C’est réel.
C’est dommage.
  Jérôme : J’vais t’la raconter ta soirée : ça va être tout pourri ! Tu vas grave t’ennuyer.
Ça va être vraiment nul, tu vas vraiment beaucoup t’ennuyer.
Ça va être bizarre, tu ne vas pas t’ennuyer.
Ça va être vraiment long, tu vas tomber malade gravement.
Stéphanie Bara, CAVILAM - Alliance française

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Pour vous aider un peu : repérez bien les moments du court métrage où sont dites ces répliques. Que pensez-vous de la situation ? Quel sens vous semble le plus logique par rapport à l'ensemble de la scène ?

Bravo

Paname est le surnom de Paris. Découvrez l’origine de ce surnom ici.

Quelques précisions lexicales :
- Le nom « un truc » est très polyvalent en français. Il est familier, mais remplace souvent des mots qu’on a oubliés ou le mot « une chose », «  un objet »…  Exemple : « J’ai un truc à te dire. »,  « J’ai oublié un truc chez moi. »…
- L’adjectif « mytho » vient de mythomane (personne qui a une tendance anormale à inventer des faits ou des personnages). Il signifie « menteur ». À partir de cet adjectif s’est créé le verbe « mythoner » ou « mythonner » qui signifie donc « mentir ».
Paname est le surnom de Paris. Découvrez l’origine de ce surnom ici.

Quelques précisions lexicales :
- Le nom « un truc » est très polyvalent en français. Il est familier, mais remplace souvent des mots qu’on a oubliés ou le mot « une chose », «  un objet »…  Exemple : « J’ai un truc à te dire. »,  « J’ai oublié un truc chez moi. »…
- L’adjectif « mytho » vient de mythomane (personne qui a une tendance anormale à inventer des faits ou des personnages). Il signifie « menteur ». À partir de cet adjectif s’est créé le verbe « mythoner » ou « mythonner » qui signifie donc « mentir ».