La supraconductivité, kesako ?

Disponible jusqu'au
22/03/2027
Des matériaux, un courant électrique, une résistance électrique…
Écoutez l’émission et dites si ces propositions sur la supraconductivité sont vraies ou fausses.
Sciences-SupraconductiviteKezako-video
  • 3:14

  • © L'Esprit sorcier
1. En France, la perte d’énergie dans les lignes électriques est estimée à 20 %. faux|vrai
2. S’il y a perte d’énergie, c’est parce que les électrons s’entrechoquent à cause des défauts du matériau. vrai|faux
3. Tous les matériaux conducteurs perdent de l’énergie au passage du courant électrique. vrai|faux
4. Pour faire disparaître cette perte d’énergie, il faut amener les matériaux conducteurs à très haute température. faux|vrai
5. Ce changement de température permet l’accélération de la « danse » des atomes. faux|vrai
6. La disparition de la résistance électrique est due au fait que l’onde collective n’est plus gênée ni par les atomes, ni par les défauts du matériau. vrai|faux
7. Les supraconducteurs interagissent aussi avec les champs magnétiques. vrai|faux
8. Si les aimants semblent suspendus en l’air, c’est parce que les supraconducteurs ne sont pas traversés par leur champ magnétique. vrai|faux
Hélène Emile, CAVILAM - Alliance française

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

N’hésitez pas à faire des pauses quand vous regardez l’émission.

Bravo

Vous savez maintenant ce qu’est la supraconductivité.
Faites la dernière activité pour comprendre la construction du discours scientifique.
Voici la correction des propositions fausses :
- 1. En France, la perte d’énergie dans les lignes électriques est estimée à 20 %.→10 %
- 4. Pour faire disparaître cette perte d’énergie, il faut amener les matériaux conducteurs à très haute température. → très basse (entre -118°C et -269°C)
- 5. Ce changement de température permet l’accélération de la « danse » des atomes. → le ralentissement
Cette activité vous permet de savoir ce qu’est la supraconductivité.
Lisez la solution puis faites la dernière activité pour comprendre la construction du discours scientifique.
Voici la correction des propositions fausses :
- 1. En France, la perte d’énergie dans les lignes électriques est estimée à 20 %. → 10 %
- 4. Pour faire disparaître cette perte d’énergie, il faut amener les matériaux conducteurs à très haute température. → très basse (entre -118°C et -269°C)
- 5. Ce changement de température permet l’accélération de la « danse » des atomes. → le ralentissement