La condition de la femme africaine

Disponible jusqu'au
25/11/2026
Écoutez l'entretien. Dites si les informations suivantes sont vraies ou fausses.
FRI-B1-EtSiVousMeDisiezLaVerite-ConditionFemmeAfricaine-Video
  • 2'16

  • © TV5MONDE
Actuellement, les femmes se battent pour avoir une certaine autorité.
En tant que mères, les femmes ont toujours eu un certain pouvoir.
Aujourd'hui, il existe des changements importants dans les sociétés africaines.
Le combat des femmes rencontre encore de nombreuses résistances.
Le matriarcat a déjà existé en Afrique.
Maintenant les femmes ont perdu leurs pouvoirs traditionnels.
Les femmes peuvent être considérées uniquement comme des victimes.
Dans la tradition, les belles-mères, contrairement aux mères, ne détiennent pas l’autorité.
Paulette Trombetta, CAVILAM - Alliance française ave cla CCI Paris Île de France

nbOk élément(s) correctement placé(s) sur nb

Attention

Pour vous aider à retrouver les informatiosn, voilà l'ordre des thèmes : Sophie Bessis parle d'abord du matriarcat, puis de la place des femmes dans la société traditionnelle, de leur place en tant que mère ou belle-mère, et pour finir de leurs combats actuels.

Bravo

Après avoir compris les principales idées émises par Sophie Bessis, vous pouvez vérifier votre compréhension détaillée de l'entretien.
Voilà pourquoi certaines phrases sont fausses.
Le matriarcat a déjà existé en Afrique. > n'a jamais existé ni en Afrique, ni ailleurs.
Maintenant les femmes ont perdu leurs pouvoirs traditionnels. > Les femmes ne sont pas totalement dépourvues d’autorité.
Dans la tradition, les belles-mères, contrairement aux mères, ne détiennent pas l’autorité. > les femmes en tant que mère ou post-mères, belles-mères ont du pouvoir.
Les femmes peuvent être considérées uniquement comme des victimes. > Les équilibres traditionnels ne créent pas uniquement des victimes.
Prenez connaissance de la solution, puis écoutez à nouveau l'entretien pour bien comprendre les informations principales.
L'exercice suivant vous aidera dans votre compréhension détaillée du document.
Voilà pourquoi certaines phrases sont fausses.
Le matriarcat a déjà existé en Afrique. > n'a jamais existé ni en Afrique, ni ailleurs.
Maintenant les femmes ont perdu leurs pouvoirs traditionnels. > Les femmes ne sont pas totalement dépourvues d’autorité.
Dans la tradition, les belles-mères, contrairement aux mères, ne détiennent pas l’autorité. > les femmes en tant que mère ou post-mères, belles-mères ont du pouvoir.
Les femmes peuvent être considérées uniquement comme des victimes. > Les équilibres traditionnels ne créent pas uniquement des victimes.