Grammaire / Poser une question


En français, il y a trois manières de poser une question :

- Langue familière : sujet + verbe + adverbe interrogatif  
Exemple :

 Nom  Tu  t'appelles  comment ?

 Domicile  Vous  habitez  où ?

 Profession  Elle  fait  quoi dans la vie ?
 
On utilise la langue familière, à l’oral, quand on parle à un ami, à la famille ou à quelqu’un qu’on connaît bien.

- Langue courante : adverbe interrogatif + est-ce que + sujet + verbe
Exemple :

 Nom  Comment  est-ce que  tu  t'appelles ?

Domicile est-ce que vous habitez ?

 Profession  Qu'  est-ce qu'  il  fait dans la vie ?

On utilise la langue courante avec n’importe quel interlocuteur à l’écrit et à l’oral.

- Langue soutenue : adverbe interrogatif + verbe + sujet.
Exemple :

Nom Comment t'appelles-tu ?

Domicile habitez-vous ?

Profession Que faites-vous dans la vie ?

On utilise la langue soutenue dans la langue écrite. A l’oral, on l’utilise dans des situations formelles ou par souci de « bien parler ».


Les adverbes interrogatifs les plus fréquents et relatifs à l’identité :

qui ? quoi ? ? quand ? Tu t'appelles comment ?
Michel chanteur Paris le 12 février Amélie

Beaucoup de questions fréquentes portant sur l’identité commencent avec quel est (+ nom masculin) ou quelle est (+ nom féminin)
Exemple :

Quel est votre nom, s’il vous plaît ?

On pose les questions sur l’âge avec le verbe avoir.
Exemple :

Quel âge avez-vous ?

  Poser une question avec quel/quelle Réponse
Nom
Adresse
Nationalité
Profession
Age
Quel est ton nom ?
Quelle est votre adresse ?
Quelle est sa nationalité ?
Quelle est sa profession ?
Quel âge as-tu ?
Je m'appelle Pierre Membrez.
J'habite 34, rue du Tir à Lille.
Il est belge.
Elle est professeur de français.
J'ai 35 ans.