De l'orage à la tornade

Disponible jusqu'au
14/11/2022
Le mot tornade vient de 2 termes espagnols : « tronada » = orage et « tornar» = tourner. C'est l'un des phénomènes météorologiques les plus violents, destructeurs et sournois qui existent. D’où vient-il ?
Visionnez le document. Mettez les phrases dans l’ordre pour écrire un résumé du document.

Sciences-DeLOrageALaTornade-video
  • 3:20

  • © L'Esprit sorcier
Les tornades ont lieu surtout en été. Elles naissent au milieu
des orages supercellulaires.
Au début du processus, on a des cumulus qui ressemblent
à des choux-fleurs.
Sous certaines conditions, les cumulus deviennent gigantesques,
ils se transforment en cumulonimbus.
Ceux-ci occupent
toute la troposphère.
À cause du cisaillement des vents, une colonne d’air tourbillonnante se crée
à l’intérieur des cumulonimbus, c’est un mésocyclone.
Il produit les orages
supercellulaires qui peuvent rester actifs plusieurs jours.

Si les conditions sont extrêmes (vents très puissants), un cône étroit se forme sous le cumulonimbus,
c’est le tuba. Quand il touche le sol : c’est la tornade.
Paulette Trombetta, CAVILAM - Alliance française

Certaines phrases sont correctement ordonnées entre elles et nous les regroupons pour la suite de l'exercice.

Attention

Les images vous permettent de situer les informations dans le document. Faites un double clic pour les agrandir.
La structure des phrases et du texte peuvent aussi vous aider.

Bravo

Vous avez retrouvé les différentes étapes du processus de formation d'une tornade.
Savez-vous caractériser chaque étape ? L'exercice suivant est là pour vous aider.
Lisez la solution pour retrouver les différentes étapes du processus de formation d'une tornade.
Savez-vous caractériser chaque étape ? L'exercice suivant est là pour vous aider.