Avant que de tout perdre

Disponible jusqu'au
07/01/2020
Dans le court métrage, le réalisateur installe une atmosphère très particulière grâce à des choix de mise en scène et de cadrage.
Associez chaque procédé à l’effet produit sur le spectateur.
CourtMetrage-AvantQueDeToutPerdre-extraits1et2-Video
  • 3'33

  • © KG Productions 2012
♦ Le récit adopte le point de vue de la victime et favorise la tension narrative|donne une impression oppressante de fuite|symbolise la communication difficile entre les personnages.
♦ La caméra qui suit de très près les trois personnages principaux donne une impression oppressante de fuite|symbolise la communication difficile entre les personnages.
♦ La découverte de la situation par bribes invite le spectateur à essayer de deviner|donne une impression oppressante de fuite|symbolise la communication difficile entre les personnages, à faire des hypothèses sur le passé des personnages, la situation, la suite des événements...
♦ La multiplication des conversations par téléphone interposé symbolise la communication difficile entre les personnages|favorise la tension narrative|donne une impression oppressante de fuite.
Le silence absolu des enfants|L’absence de musique d’ambiance souligne l’impuissance de ces victimes innocentes face à une situation grave.
L’absence de musique d’ambiance|Le silence absolu des enfants permet la mise en valeur de certains bruits dont l'omniprésence et la répétition deviennent obsédantes :
  - les claquements des talons de Miriam sur le sol|le brouhaha de la clientèle et des caisses enregistreuses dans le premier extrait
  - le brouhaha de la clientèle et des caisses enregistreuses|les claquements des talons de Miriam sur le sol dans le deuxième extrait.
Frédérique Treffandier, CAVILAM - Alliance française

nbOk réponse(s) correcte(s) sur nb

Attention

Cet exercice porte sur les deux extraits du court métrage. Vous pouvez les re-visionner l'un et l'autre après avoir noté et vérifié votre compréhension des interprétations proposées.
N'hésitez pas à utiliser Alexandria en double-cliquant sur les mots dont le sens vous échappe.

Bravo

Jamais directement montrée dans les images, la violence est sous-jacente et se dévoile progressivement. Elle se devine à travers les regards angoissés qu’échangent les personnages pris dans une course contre la montre.
Tout est mis en œuvre pour que le spectateur craigne le père au moins autant que sa famille.
Et vous, qu’avez-vous ressenti ?
Jamais directement montrée dans les images, la violence est sous-jacente et se dévoile progressivement. Elle se devine à travers les regards angoissés qu’échangent les personnages pris dans une course contre la montre.
Tout est mis en œuvre pour que le spectateur craigne le père au moins autant que sa famille.
Et vous, qu’avez-vous ressenti ?